Ipso Facto | Étude Carpologique Les Courroies Nimes
Analyse carpologique d’un niveau néolithique de comblement d’un paléochenal du Vistre - site des Courroies, Revitalisation du Vistre (Nîmes, 30). L’opération de fouille préventive a été conduite par Paléotime sous la direction de Marie Laroche. L’assemblage carpologique analysé témoigne d’apports naturels qui se traduisent par la présence d’un grand nombre de plantes sauvages majoritairement typiques des eaux douces, des milieux humides et bords des eaux. Ce sont les influences fluviatiles qui ont favorisées la formation de cet assemblage, « mixant » plusieurs catégories écologiques déposées naturellement dans la couche sédimentaire. L’apport semble principalement local, avec la représentation d’un milieu fluviatile, avec une végétation aquatique présente dans le chenal et des plantes de bord des eaux peuplant les berges. La question des apports détritiques se pose étant donné que l’assemblage enregistre quelques restes carbonisés, notamment de poacées.
etude carpologique, carpology, archeology
18595
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-18595,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-9.4,qode-theme-ver-13.3,qode-theme-bridge,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.5,vc_responsive
 

Étude Carpologique Les Courroies

Category
Etude carpologique
Étude carpologique
SITE
Les Courroies (Nîmes, Gard)
CLIENT
Paléotime
DATE
2022
RÉALISATION
Margaux Tillier / Ipso Facto
PRÉSENTATION
Analyse carpologique d’un niveau néolithique de comblement d’un paléochenal du Vistre – site des Courroies, Revitalisation du Vistre (Nîmes, 30).
L’opération de fouille préventive a été conduite par Paléotime sous la direction de Marie Laroche.
L’assemblage carpologique analysé témoigne d’apports naturels qui se traduisent par la présence d’un grand nombre de plantes sauvages majoritairement typiques des eaux douces, des milieux humides et bords des eaux. Ce sont les influences fluviatiles qui ont favorisées la formation de cet assemblage, « mixant » plusieurs catégories écologiques déposées naturellement dans la couche sédimentaire. L’apport semble principalement local, avec la représentation d’un milieu fluviatile, avec une végétation aquatique présente dans le chenal et des plantes de bord des eaux peuplant les berges. La question des apports détritiques se pose étant donné que l’assemblage enregistre quelques restes carbonisés, notamment de poacées.
Crédit photo : M. Tillier, Mentha Origanum